Platine N°151 : Grand Theft Auto: San Andreas

Trophées
167 vues
Aucun commentaire

Et un de plus dans ma collection pour compléter ma série des GTA ! Comme mentionné dans le titre, c’est de Grand Theft Auto: San Andreas dont je vais vous parler aujourd’hui ! Après GTA 3 et GTA Vice City, il fallait terminer la boucle des GTA sur PS2 … Surtout avant d’attaquer les nouvelles mécaniques de gameplay imposées avec le PS3 et qui resteront les mécaniques actuelles du jeu moderne !

Commençons par l'histoire !

Dans cet opus, on joue Carl Johnson (CJ), l’un des premiers personnages principaux Afro-américain du jeu vidéo, de retour à Los Santos pour le décès de sa mère, à son arrivée, Carl est confronté aux officiers Tenpenny et ses 2 acolytes hautement corrompus de l’unité de police spécialisée dans les conflits de rue de la ville. Tenpenny préviennent CJ dès le début qu’ils ont l’intention de le piéger en le faisant accuser du meurtre d’un autre officier et le forcent également à travailler pour eux en échange de sa sécurité et celle de sa famille et de ses amis.

« Ah shit, here we go again. »

De retour à Grove Street où il retrouve Sweet, Kendl, Big Smoke et Ryder. Carl apprend que les familles de Grove Street ont perdu une grande partie de leur pouvoir et de leur influence au profit de leurs gangs rivaux, les Ballas, pendant son absence.

Après la "R"évolution de Vice City ...

Vice City avait poussé la série des GTA à évoluer en rajoutant de nouvelles features, mais ce n’était que les prémisses d’une évolution encore plus gargantuesque qu’allais nous offrir San Andreas ! Et la liste est longue, très longue !! On va commencer par une innovation majeure, CJ nage enfin ! Plus aucune peur à la vue d’une flaque d’eau ! Les chargements entre les différentes zone du jeu, fini également ! Le jeu a littéralement abandonné le principe de FedEx et propose du contenu de plus en plus innovant.

Le jeu se cale également sur quelques principes à la Sims, gestion de la faim, des relations avec sa meuf, son physique, son endurance … Maintenant, on fait évoluer son perso avec toutes les actions possibles ! Pour le coup, la durée de vie du jeu se rallonge, car pour certaines missions, ou certaines tâches, un ou plusieurs habilités sont requises et sans lesquelles la mission ne se lance pas. Exemple, on vous demandera d’avoir une bonne aptitude à la natation et l’apnée pour une infiltration sur un bateau, sans cette dernière, vous serez gentiment ramené sur la carte avec un message nous invitant à aller nager …

Le bal des têtes connus !

Dans ce GTA, les clins d’œil sont omniprésents envers tous les autres opus PS2 précédant, on y retrouve d’anciens personnages comme Ken Rosenberg ou Kent Paul de Vice City, Maria, Leone Salvatore, Claude et Catalina de GTA 3, des référence au groupe Love Fist etc… On se rend compte vite que ces personnages sont canon à la série et ça nous permet même de dater les épisodes ! San Andreas précède Vice City qui précède à son tour GTA 3 !

Et le jeu, il donne quoi ?!

J’ai personnellement eu un peu de mal à rentrer dans l’univers un peu Gansta, l’univers coloré et punchy du Vice city était encore trop présent, je perdais ce funky pour un jeu un peu plus sombre et moins arcade… Cependant après quelques heures de jeu, je le trouve largement plus abouti et plus perfectionné que son homologue précédant et il se classe largement bien au-dessus de ce dernier en tout point ! Par le passé, je n’avais jamais terminé le jeu, car j’étais trop préoccupé à lui coller des mods et l’arrivé de GTA IV n’a pas aider en ce sens à terminer l’histoire de CJ.

Aujourd’hui, j’ai pris énormément de plaisir à y jouer et en rendre Grove Street à la Grove Family !

Le Platine ou "Les clés de San Andreas" !

La platine de San Andreas est l’un des plus simples des 3 jeux GTA PS2 (du moins pour cette version) car il ne demande pas de 100% du jeu, et ne requiers que peu d’objectifs secondaires contrairement à la définitive édition qui en demande beaucoup plus ! J’ai trouvé un peu dommage que celui-ci ne nous pousse pas à approfondir chaque recoin de la map … Mais je reviendrais avec la définitive édition, promis !!!

Il m’aura donc fallu une bonne semaine pour en voir le bout et dégotté Les clés de San Andreas !

Maintenant, il est temps de platiner le monument incompris et mal aimé, j’ai nommé GTA IV ! On se retrouvera CJ, prochainement, je te le promets !

Grand Theft Auto : San Andreas est un jeu d’action de type bac à sable. Le joueur y incarne Carl Johnson, de retour à Los Santos et qui y découvre la dure organisation des gangs. Celui-ci devra y faire sa place en accomplissant un certain nombre de missions peu recommandables pour gagner le respect de ses pairs.

Difficulté Platine

5/10

Points positifs :
Points négatifs :
Tags: Grand Theft Auto: San Andreas
Le jeu
Aucun jeu associé à cette actualité...
Articles populaires
Nos guides

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer