The Artful Escape : Le Test

Tests
45 vues
Aucun commentaire

Dans ma quête de platine, j’ai posé mes yeux sur un titre méconnu, j’ai nommé The Artful Escape… Ce jeu d’aventure propose une balade musicale dans une suite de niveaux très barrés et atypique…

On y joue un jeune garçon nommé Francis vivant dans la petite ville de Calypso. Il évolue dans l’ombre d’un oncle star de Folk et peine à trouver sa propre voie musicale…

Un univers déjanté

The Artful Escape propose un univers vraiment tiré par les tiffs, 10 minutes après avoir lancé l’histoire, on est cueilli par un extra-terrestre, pour être amené dans un vaisseau spatial appelé Poumon Cosmique et pour jouer un peu de guitare dans tous l’univers.

Le jeu propose 3 phases, des dialogues (en anglais, pas de VF) , une phase de plateformes en scrolling horizontal et une phase de « combat » musical dans le genre Simons 🟥🟩🟦🟨, rien de compliquer à comprendre.

Le Gameplay

De prime à bord, le gameplay est simple, on se déplace dans un défilement horizontal de gauche à droite et on se laisse porter dans l’intrigue du jeu. Peu de touches ou combinaisons à maîtriser, sauter, jouer de la guitare reste les actions de base de notre personnage.

Pendant les phases de « combat » contre des monstres divers et variés, il suffit simplement de reproduire les notes à votre rythme en mimant les pressions de touches associées à chaque note. Ces dernières sont représentées pour une forme reconnaissable reprenant les positions de chaque touche sur la manette.

On a fait le tour, déjà ?! Oui

Les Graphisme

Le jeu est beau, et la vision graphique reflète un mouvement artistique hautement abstrait dans un univers remplis de décors complètement surréalistes et de créatures dignes des plus grands esprits torturés. Le jeu est une véritable œuvre d’art, un plaisir pour les pupilles si tenté que nous y soyons sensibles.

La bande son, pour une fois… c’est pépite !

Pour nos petites oreilles, elles seront enchantées par une bande son vraiment exquise. C’est le cœur du titre, avec un fond sonore omniprésent tout au long de l’aventure. On commence avec un peu de folks pour rapidement passer à du bon gros rock électrisé. 💗

Un platine vraiment très accessible…

Le platine s’obtient en approximativement 4h si vous voulez prendre votre temps, le jeu mérite tout de même qu’on s’y attarde un peu. Je pense qu’il est possible de le terminer en deux fois moins de temps, mais ce ne saurait pas rendre hommage au travail des hommes et des femmes derrière tout ceci.

Environ 50% s’obtiennent en parcourant le jeu, et le reste sur des actions spécifiques. Aucun trophée en lien avec une difficulté particulière.

À noter pour ceux qui souhaiteraient avoir le platine en version PS4 et PS5, qu’aucun Autopop n’est présent, je vous invite à refaire votre aventure en changeant de réponse lors de vos précédent dialogue pour toujours plus de fun 😜

En conclusion…

Foncez dans le store pour en profiter avant qu’il ne quitte le catalogue…

Tags: The Artful Escape
Le jeu
Aucun jeu associé à cette actualité...
Articles populaires
Nos guides

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer